de la langue de bois au parler vrai, en passant par le politiquement correct

langue de bois
On l’entend beaucoup ces derniers temps dans les médias, primaires de la droite oblige. Pratiquée par tous les politiques, la langue de bois à de beaux jours devant elle. Mais comment la reconnait-on ? C’est à cette question que cet article souhaite répondre !

Les origines de la langue de bois

D’abord traduite du russe dubovy jasyk, « langue de chêne », la LDB naît à la fin du XIX ème siècle, vers 1850. Il faut attendre l’ère bolchévique pour que le syntagme se transforme en « langue de bois ». Il devient alors l’expression d’une langue figée, stéréotypée, codifée à l’extrême, utilis par les politiciens et l’appareil administratif.
C’est dans les années 1970 que la LDB est la plus reconnaissable sous ses aspects propagandistes dans les pays soviétiques. En France, il faut attendre les années 1980 pour voir le terme utilisée :

« (…)c’est à l’occasion du mouvement initié par le syndicat Solidarnosc 1, au début des années 1980, que la presse française (et notamment le journal Libération) utilise ce terme pour traduire le polonais dretwa mowa (littéralement : « langue fig ́ee ») ou drewniana mowa, lui-même calqué sur le russe derev’annyj jazyk. Dans ce contexte, la langue de bois est celle, très précisément, du régime soviétique pris pour cible en tant que régime totalitaire étendant sa domination sur la Pologne du Général Jaruzelski. » Dir. de publication : Dominique Wolton, Les langues de bois. CNRS Editions. Revue Hermès n ̊58, 2010

Une définition possible de la langue de bois

Nous la définissons comme un propos détourné et vidé de son sens. Aucun horizon de sens n’est apporté, le réel est devenu évident et figé : c’est une parole mythologique (au sens de Roland Barthes).

Retrouvez ses différents marqueurs dans l’infographie réalisée ci-dessous :

marqueurs de la langue de bois

 

Pour aller plus loin

Je vous propose de télécharger ce document pdf qui rentre dans les aspects plus techniques, linguistiques et sémiologiques de la langue de bois : définition histoire et marqueurs. En voici le sommaire détaillé :

sommaire du pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>